Famille franciscaine de l'Est Francilien

> Figures Franciscaines




>
Maximilien Kolbe
(7 janvier 1894 à Zdunska-14 août 1941 à Auschwitz)

1. La jeunesse et la rencontre de la Vierge Marie : les 2 couronnes
2. Le religieux et misionnaire, l'apôtre de Marie
3. La cité mariale : Pologne et Japon
4. Le don de sa vie

                   Frère Maximilien-Marie fonde la « Mission de l'Immaculée ». Ses membres feront l'offrande totale d'eux-mêmes à la Bienheureuse Vierge Marie Immaculée, comme instruments dans ses mains, et porteront la Médaille Miraculeuse. Ils réciteront, une fois par jour, la prière suivante : « Ô Marie conçue sans péché, priez pour nous qui avons recours à Vous et pour tous ceux qui n'ont pas recours à Vous, plus particulièrement pour les francs-maçons et pour tous ceux qui vous sont recommandés ».

Mais Maximilien Kolbe doit expérimenter que le bien ne se fait pas sans la croix. Vers la fin de 1919, on l'envoie à Zakopane, dans un sanatorium où les secours religieux font défaut. Bien que malade, il entreprend un difficile apostolat auprès de ses compagnons, à l'aide de médailles miraculeuses. Il gagne les cœurs et les esprits un à un et fait si bien qu'on l'invite à donner des conférences. L'apôtre de Marie n'attendait que cela. Beaucoup d'incrédules se convertissent.


Chantal AUVRAY

*Retrouvez les anciens Episodes dans la rubrique
> Archives

AccueilArchives Contact
Site réalisé par Mirage